Qashqai (249€), Tucson (299€) ou Kadjar (279€) : à chacun son SUV

Sur le marché des SUV compacts, la guerre fait rage, avec des modèles toujours plus équipés, et des prix toujours plus compétitifs. C’est ainsi qu’aujourd’hui le Nissan Qashqai, le Hyundai Tucson et le Renault Kadjar ont tiré leur épingle du jeu. En effet, si, il y a de cela quelques années, Hyundai pouvait encore passer pour une marque offrant des véhicules bas de gamme ou à la qualité tendancieuse, désormais la marque coréenne s’impose comme un poids lourd du secteur, et vient sans problème se frotter à la marque Nippone ou au géant Français. Comparons 3 modèles disponibles chez Qarson pour un budget compris entre 249 € (le Nissan Qashqai), 279 € (Renault Kadjar) ou 299 € (Hyundai Tucson). La différence étant seulement de 50€/mois, vous verrez si vos besoins ou envies la justifient.

Un look sobre et soigné

L’apparence extérieure des 3 modèles reste assez similaire et on remarque que dans ce secteur si concurrentiel, aucun des acteur n’a fait le pari de l’originalité ou de l’excentricité. On pourra tout de même noter quelques particularités sur ces modèles. Ainsi Nissan a doté le Qashqai d’une antenne aileron de requin qui se fond merveilleusement bien à l’allure générale de la voiture, là où les barres de toit argent viennent elles apporter une petite touche d’originalité.
Chez Hyundai, les détails ont été soignés avec des poignées accordées à la couleur de la carrosserie, et une protection avant en métal avec effet granulé ce qui souligne bien la calandre. La face avant est souvent un des éléments les plus travaillés par les constructeurs et ces SUV n’ont pas échappé à la règle.

Nissan Qashqai ACENTA
Hyundai Tucson INTUITIVE
Renault Kadjar INTENS

Tout pour y voir clair

Le Nissan a été doté de feux avants à LED intelligents et directionnels ainsi que de puissants antibrouillards avant pour garantir une sécurité optimale en cas de voyages nocturnes. Il convient également de noter que les feux arrière sont eux aussi des feux à LED.
La marque Coréenne a elle aussi opté pour des feux LED aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, et a également équipé le Tucson de feux antibrouillard avant.
Du côté de la marque au losange, la technologie LED PURE VISION (technologie permettant un éclairage 20 % plus efficace) permettra de rendre les voyages de nuit plus agréables, surtout sur petite route.

Roulez très bien équipé

Du côté des jantes, on peut dire que les 3 constructeurs ont mis les petits plats dans les grands en proposant tous des jantes en alliage, seules les dimensions de celles-ci diffèrent. Ainsi, Nissan a chaussé le Qashqai de jantes en alliage 18 pouces, là où Hyundai propose des jantes 17 pouces, alors que Renault a monté des 19 pouces Egeus.
Toujours du côté des roues, on peut noter un autre bon point. Les 3 modèles bénéficient de roues de secours et non pas simplement d’un kit de secours. En plus de cela, il est proposé un système de surveillance de la pression des pneus, ce qui permet de ne pas être surpris par un peu mal gonflé lors d’un voyage.

Nissan Qashqai ACENTA
Hyundai Tucson INTUITIVE
Renault Kadjar INTENS

S’il fallait encore une autre preuve que les 3 constructeurs ont placé la barre haute quant à l’équipement de leurs SUV, en voici une autre : tous sont équipés de rétroviseurs électriques, dégivrants (et grâce à cela, finie la corvée de dégivrage pour ceux dont le véhicule couche dehors l’hiver). De plus, ils sont également rabattables électriquement, ce qui est particulièrement appréciable, surtout lorsque l’on doit se garer en ville ou sur un parking, endroits où il est fréquent d’avoir des véhicules garés trop proches.

Des intérieurs qui n’ont pas dit leur dernier mot

L’intérieur n’a pas été en reste dans le soin apporté aux différents modèles. Tous les volants sont ainsi réglables en hauteur ainsi qu’en profondeur. Chez Nissan ainsi que chez la marque Coréenne, celui-ci est même en cuir pour un plus grand confort tout comme le pommeau de vitesse. Renault est allé un peu plus loin en proposant un volant en cuir Nappa, ajoutant ainsi une touche encore plus luxueuse.

Nissan Qashqai ACENTA
Hyundai Tucson INTUITIVE
Renault Kadjar INTENS

Pour éviter que les conducteurs ne soient éblouis la nuit, les conducteurs ont opté pour des rétroviseurs intérieurs dits intelligents (photochromatique pour le Qashqai et électrochromatique pour ses concurrents).
Le conducteur a également été choyé, notamment au niveau de son siège, puisque tous proposent un siège réglable en hauteur et en profondeur. Chez Nissan, il dispose également d’un soutien lombaire (tout comme le siège passager qui peut aussi être réglé en hauteur et en profondeur, ce qui est assez rare pour être souligné), alors que Hyundai a fait le choix de proposer des sièges avant chauffants.
De plus, quel que soit le modèle choisi, les passagers pourront profiter de la climatisation bi-zone, pour des trajets encore plus confortables.

La banquette arrière est rabattable sur tous les modèles (celle du Kadjar peut même être rabattable en partie seulement) pour bénéficier d’un espace de stockage plus important. Le Qashqai dispose d’un coffre de 400 dm³, là où le Kadjar propose 472 dm³. Le Tucson est parfaitement adapté aux grandes familles ou aux personnes ayant l’habitude de transporter beaucoup de valises car il dispose d’un coffre aux dimensions titanesques : 513 dm³.

De grosses voitures à l’appétit mesuré

Les dimensions des 3 véhicules sont assez similaires. La longueur de ceux-ci varient de 4394 mm pour le Qashqai à 4475mm pour le Tucson (contre 4449mm pour le Kadjar), alors que la largeur va de 1806 mm pour le Qashqai à 1850mm pour le Tucson. Ces dimensions restent dans la norme pour ce type de véhicules, habitués aux dimensions généreuses.

Malgré leurs dimensions agréables, n’allez pas pour autant croire que ces modèles sont des puits sans fond qui consomment énormément, au contraire ! À titre d’exemple, le Qashqai affiche une consommation mixte de 3,8 l/100km, soit presqu’un litre de moins qu’une Clio. Le Kadjar tourne autour des 4,5 l/100 km et c’est à peine plus pour le Tucson qui consomme 4,6 l/100km.

 Nissan QashqaiHyundai TucsonRenault Kadjar
Consommation mixte3.8 l /100km4.6 l /100km4.5 l /100km
Moteur1461 cm31685 cm31598 cm3
Vitesse maximale182 km/h176 km/h190 km/h
C0299 g/km119 g/km117 g/km

Tout pour rouler responsable et en musique

Ces modèles ont été particulièrement soignés comme nous l’avons vu, et bénéficient de certains équipements qui assoient encore plus leur standing.
Ainsi le Qashqai bénéficie d’un système audio composé de 6 haut-parleurs pour pouvoir profiter de sa musique dans les meilleurs conditions.
La marque Nipponne a également pensé au confort du conducteur en lui simplifiant la vie, notamment avec le Nissan AVM qui, via 4 caméras installées sur le véhicule permet de disposer d’une vue à 360 degrés. Ceci, combiné aux radars de stationnement avant et arrière feront de la ville un terrain de jeu tout à fait adapté pour ce SUV.
Mais le Qashqai propose bien d’autres équipements tels que le régulateur et limitateur de vitesse, ou encore le système Start/Stop de Nissan qui permet de réduire la consommation en ville, de même que le système de démarrage en côte.
Le Tucson propose quant à lui un système de caméra de recul combiné à un radar de recul pour simplifier la réalisation de créneaux, qui combiné à leur système de direction assistée Flex Steer (proposant 3 modes de conduite : normal, confort, et sport) fera de chaque manœuvre un plaisir (ou presque).
Dans le but d’offrir une consommation la plus faible possible, Hyundai a aussi décidé d’opter pour un système Start and stop appelé Blue Drive.
La marque au losange a aussi apporté une attention particulière aux équipements, en proposant par exemple un système audio de 6 haut-parleurs, d’un système embarqué proposant le bluetooth et disposant d’un GPS intégrant les cartes de l’Europe.
Renault a poussé l’aide au stationnement à son paroxysme en proposant non seulement l’aide au stationnement avant et arrière, mais aussi une aide au stationnement latéral, et une caméra de recul. Tout cela combiné au système Easy Park Assist fait que se garer deviendra simplissime pour tout le monde.
Conscients que le Kadjar est surtout fait pour rouler, ils ont également décidé de faire bénéficier leur véhicule d’un système de détection des panneaux de signalisation, mais aussi d’un détecteur d’angle mort. Pour limiter les accidents, le Kadjar bénéficie également d’un système de freinage actif d’urgence, mais aussi du régulateur et limitateur de vitesse.